Si à 50 ans t’as pas un extracteur de jus, t’as raté ta vie

En 2009, le célèbre publiciste français Jacques Séguéla affirmait péremptoire sur un plateau de télévision : « Si à 50 ans on n’a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie ! » J’ai plus de 50 ans et je n’ai pas de Rolex. J’aurai pu… si Rolex avait fabriqué des extracteurs de jus. Mais voilà, ils n’en font pas. Alors j’ai investi dans une autre marque.

« De nos jours, les gens connaissent le prix de tout et la valeur de rien. » Oscar Wilde (1854-1900), écrivain.

Les bienfaits des jus

Les jus faits maison à l’extracteur de jus apportent les plus grands bienfaits. Les jus du commerce, en revanche, à cause de la pasteurisation qu’ils subissent sont de peu de valeur nutritive. Tout d’abord, les jus frais contiennent la meilleure eau (H2O) que l’on puisse trouver ; meilleure que l’eau du robinet, bien sûr, mais aussi meilleure que l’eau de source. Ensuite, les jus maison vous permettent, en quelques gorgées, d’assimiler une énorme quantité de vitamines, de minéraux et d’enzymes nutritifs. Bien plus que vous ne pourriez en consommer au cours d’un repas solide.

Pourquoi consommer des jus ?

La digestion demande un gros effort de digestion. Les fibres que contient la nourriture solide n’apportent quasiment aucune valeur nutritive. Elles ne sont pas inutiles pour autant puisqu’elles servent de balai dans les intestins. De leur côté les jus de légumes et de fruits, une fois débarrassés de leurs fibres grâce à l’extracteur de jus, sont très rapidement digérés, en quelques minutes seulement. Et tous leurs nutriments sont immédiatement assimilés par l’organisme avec un minimum d’effort digestif.

Le principe de l’extracteur

Contrairement à une centrifugeuse, un extracteur de jus broie. Et grâce à ce principe de broyage, il permet de produire une grande quantité de jus. C’est en écrasant les fibres des légumes et des fruits avec précision que l’extracteur en extrait les éléments nutritifs. Le travail est fait à vitesse lente afin de ne pas élever la température des aliments dont une majorité des nutriments disparaissent à la chaleur. A la sortie l’extracteur sépare le jus des fibres dans deux récipients différents.

Prendre le temps ou donner l’heure

« L’homme blanc a la montre, mais il n’a pas le temps. » dit un proverbe africain. Certes mon extracteur de jus ne donne pas l’heure, mais il ralentit le temps. Il m’aide à rester en bonne santé. Avec lui, je n’ai pas raté ma vie : je la prolonge. Chaque jour, je fais le plein de nutriments et je régénère mes cellules sans fatigue digestive. Grâce à mon extracteur, j’ai facilement jusqu’à 120 ans pour m’acheter ma Rolex !

Pour le plaisir, la fameuse réplique de Jacques Séguéla. Cliquez sur la vidéo pour huit secondes d’un grand moment de télévision.

Relativisons : la Rolex la moins chère tourne autour de 4.000 € ; l’extracteur le plus cher frise les 1.400 €.

Qu’attendez-vous pour investir dans un extracteur de jus ? Si vous en avez un, dites dans les commentaires ce que cela vous apporte. 

 

By | 2017-05-27T23:00:22+00:00 7 juin 2016|Categories: Santé|0 Comments

Leave A Comment