La première clef du succès

Seulement 5% des gens atteignent leurs objectifs. Les autres, 95%, échouent ou abandonnent purement ou simplement. Pourquoi ? Le plus souvent parce qu’il leur manque la première clef du succès. Vous aurez beau avoir toutes les autres clefs, un objectif clairement défini, un désir ardent, l’imagination, etc., si vous n’avez pas cette clef cruciale le succès vous échappera toujours.

« Ceux qui ne savent se discipliner devront subir la discipline des autres. » Andrew Carnegie (1835-1919), industriel et philanthrope.

La dernière loi

Bizarrement cette clef, ou cette loi, n’est pas citée dans le best-seller de Napoleon Hill paru en 1928 : Les lois du succès. Il y dénombre pourtant seize lois à respecter pour atteindre le succès, mais pas celle-là. Ce n’est que dans les années 2000, dans une réédition posthume, que les dirigeants de sa fondation décident d’intégrer cette fameuse clef à la dix-septième place. Car ils ont constaté que Napoleon Hill en parlait dans certaines de ses conférences sous le nom de « loi universelle de la force cosmique des habitudes ».

Pensez-y en premier

Cette dix-septième loi, appelons-la plus sobrement la constance. La constance, c’est le fait d’accomplir régulièrement, chaque jour, chaque semaine, ou chaque mois, une action simple qui nous rapproche de notre objectif. Bien qu’elle soit à la dernière place, c’est la première clef à prendre en compte une fois l’objectif clairement défini. Parce que sans elle, vous ne l’atteindrez jamais. Si vous ne surveillez pas quotidiennement votre alimentation, si vous ne faites pas les exercices qu’il faut, vous n’aurez pas le ventre plat.

Pourquoi la constance nous fait défaut

Pourquoi manquons-nous à ce point de constance ? Alors qu’il s’agit bien souvent d’accomplir des actions simples et courtes. Justement, si ces actions sont simples à faire, il est aussi simple de ne pas les faire. La deuxième raison qui nous empêche d’être constant, est que les résultats ne sont pas visibles au début. Après une séance d’abdos, vous ne verrez aucune différence dans votre miroir. Enfin ces actions simples paraissent insignifiantes. Qu’est-ce qu’un petit pas quand il reste une centaine de kilomètres ?

Pas de résultat sans constance

Vous aurez beau avoir la bonne information, si vous ne pratiquez pas, vous n’avancerez pas. Mais vous aurez beau avoir la bonne information et pratiquer, si vous ne le faites pas avec constance, vous n’atteindrez pas vos objectifs quel que soit le secteur de vie : évolution personnelle, santé, finances, profession, relations. Savoir sans faire n’est pas savoir, et faire sans constance n’est pas faire.

Avez-vous du mal à être constant ? Dans quel domaine ? Dites-le dans les commentaires.

 

By | 2017-05-27T22:48:36+00:00 27 mai 2017|Categories: Réussite|0 Comments

Leave A Comment